Intégrer ses proches à l’aventure zéro déchets

Intégrer ses proches à l’aventure zéro déchets

Vous avez décidé de vous lancer ? Vous vous sentez prêt à sauter le pas ? Oui ? Mais (parce qu’il y a toujours un mais) comment intégrer vos proches dans cette aventure, que l’on soit mère ou père de famille, en couple, en colocation, comment instaurer ce changement ?

Premier conseil que je peux donner (qui peut sembler banal) c’est de communiquer, échangez vos points de vue ! Il est important de savoir le rapport qu’à votre proche sur cette démarche, est il réticent ? à l’écoute ? S’il est totalement réfractaire essayez de comprendre pourquoi et de vous mettre à sa place, passer au zéro déchet demande de changer ses habitudes ce qui peut devenir une source d’inquiétudes.

Expliquez votre démarche en la divisant en plusieurs étapes, cela permet de minimiser l’ampleur du projet (par exemple commencer par ne plus utiliser d’éponges pour la vaisselle). Il ne faut surtout pas brusquer votre proche (même principe que pour vous, laissez lui le temps). Mettez en place de petits geste simples au quotidien, comme penser à fermer l’eau quand on se lave les mains (ça peut paraître logique pour certains mais j’en vois encore beaucoup qui n’y pense pas).

Et enfin pour moi c’est vraiment le plus important ne soyez pas trop exigeant, soyez positif et encourageant cela portera vite ses fruits !

Je vous ai mis un schéma sur l’acceptation du changement que j’ai étudié en cour de management cela m’a permis de mieux comprendre comment l’humain voit le changement. J’ai même pu le mettre en application sur mon compagnon (et oui il faut bien tester sur quelqu’un hihi) lorsque j’ai décidé qu’il devait utiliser un verre d’eau pour se rincer la bouche à la fin de son brossage de dents plutôt que de le faire directement au robinet et de laisser l’eau couler en continu.

Tout d’abord il y a eu le déni qui se traduisait par « je n’y arriverais pas » « ça rince moins bien », « je ne m’y ferais pas », de mon côté je restait avec lui pour voir s’il le faisait. Après plusieurs essais infructueux il a commencé à s’énerver et dire « c’est chiant j’y pense jamais !! » je tenais à ce qu’il voit le côté positif en lui rappelant qu’il se rendait compte qu’il n’y pensait pas et que c’était déjà un bon début, à force il a finit par être déçu de ne pas s’en souvenir puis il a commencé à le faire et se rendre compte que ce n’était pas compliqué. Et maintenant il s’en sert sans râler et y pense à chaque fois ! Il aura fallu quelques jours mais ça a fonctionné !

Respecter ce temps d’adaptation est très important, une amie me disait que de son côté son mari avait eu du mal à ne plus pouvoir utiliser son gel douche au profit du savon, chacun est différent donc à vous de vous adapter et surtout restez POSITIFS !!

Petit aparté : j’ai une page facebook au nom de nature initiative je serais ravie de pouvoir créer une communauté sympa pour discuter et j’ai également une chaîne youtube !

Voici le lien de la page facebook https://www.facebook.com/natureinitiative/?ref=bookmarks et de ma chaîne youtube https://www.youtube.com/channel/UCENEf0haElvp5gsz6o0mR6w

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s